Mon art s’inspire des mythes qui entourent la figure du voyageur, ses forces ainsi que ses faiblesses. Il se base sur mes expériences de mon point de vue d’américain natif. J'interprète  mes observations sur la vie et sur le réel à travers le filtre des rituels, des traditions et du folklore, pouvant parfois même digresser en projections absurdes. J’étudie l’écologie comme un artefact qui peut être exploité, détaché et transformé. 

J’utilise le bois, le métal et d'autres médiums tels que le plâtre, le béton et le papier.  La vidéo et les végétaux sont les deux autres médiums que j’utilise, qui me permettent de décrire certains phénomènes naturels comme la croissance ou les changements liés au temps qui passe. 

Au cours des différentes  étapes qui englobent mon travail, je laisse mon art s’exprimer, ce qui me donne la liberté de faire un travail d’autosuggestion, lorsque je manipule le matériel. 

En parallèle à ma carrière d’artiste, je tient aussi une galerie/ résidence nommée Phoenix Athens qui aide les artistes des quatre coins du globe en leur fournissant le temps et l’espace nécessaire pour concevoir et exposer leur travail. Mon travail de directeur de Phoenix Athens m’a permis de développer mes compétences de mentor, de voir, documenter et partager avec le reste du monde, le pouvoir de transformation que l’art a sur les individus et sur la société.